Dans ce même webzine
       

Elodye H. Fredwell
 
Cliquez sur le pseudo
pour consulter le blog
de l'auteur de cet article


     

Tout d'abord, le goût, c'est quoi ? D'après le Larousse, « c’est un des cinq sens renseignant sur les saveurs et la composition des aliments ». Cela peut être également la saveur d'un aliment (un goût salé) ou encore notre capacité à discerner ce qui est beau de ce qui est laid (des goûts vestimentaires). Ici, nous allons nous intéresser à ce qui est en lien avec notre palais, notre bouche et ce qui éveille nos papilles. Nous commençons tout de suite avec les dérivés du mot goût.

 

Goût

Goûter : Verbe. Le fait de pouvoir percevoir la saveur d'un aliment. Exemple : Je goûte ce fruit !

Goûter : Nom. Un des repas de la journée, vous savez, celui pendant lequel vous vous goinfrez de Nutella !

Goûteux (goûtu) : Qui a du goût, un goût prononcé. Exemple : Ce fruit est très goûteux. Le mot goûtu est utilisé plus familièrement, mais veut dire la même chose.

Goûteur : Une personne qui se charge de goûter un produit dans le but de savoir s'il est consommable ou simplement bon. Dans les entreprises liées aux métiers de bouches, il y a des séances de dégustations pendant laquelle des employés vont être des goûteurs et vont noter les produits selon différents critères. Ce métier existe depuis très longtemps, puisque les Pharaons avaient des goûteurs au cas où quelqu'un voudrait les empoisonner (un peu comme dans Astérix : Mission Cléopâtre).

Dégoûtant : Ce qui rebute, ce qui n'est pas bon. Exemple : Ce fruit est dégoûtant.

Ragoûtant : Ce qui excite l'appétit, ce qui est appétissant, autant de façon olfactive que visuelle. On voit souvent l'expression « il est peu ragoûtant », ce qui signifie que l'aliment n'est pas appétissant.

Définir un goût est un exercice difficile : essayez de décrire le goût d'une banane à quelqu'un qui n'en a jamais mangé et vous verrez très facilement que les mots vont vous manquer. Certaines langues ont plusieurs mots, nuances, pour définir des goûts, et il se trouve qu'en français, nous n'en avons pas tant que cela, ce qui parfois nous empêche d'expliquer la saveur d'un aliment correctement. La règle de base quand on veut décrire un goût, c'est de dépasser l'étape du « c’est bon » ou « ce n'est pas bon », en utilisant notamment les saveurs dites primaires.

 

Les 5 saveurs primaires

Salé : Un aliment contenant du sel. Exemple : La morue salée est, par définition, salée.

Sucré : Un aliment contenant du sucre. Exemple : Une pomme est sucrée.

Amer : Une saveur rude et souvent désagréable. Exemple : Le pamplemousse est amer.

Acide : Une saveur un peu piquante, qui peut surprendre. Exemple : Le citron est acide.

Umami : Un goût savoureux, délicieux, qui améliore le saveur des autres éléments. Exemple : Les tomates sont umamis, sont savoureuses.

Pour décrire un goût, les saveurs sont importantes tout autant que les ressentis. Lorsque nous goûtons, une partie de notre cerveau réagit grâce à des récepteurs dans notre bouche, nous faisant ressentir différentes émotions, différents ressentis. Tous les aliments n'ont pas le même effet sur les hommes : le chocolat est, par exemple, aphrodisiaque, et est un très bon moyen de se rebooster moralement et physiquement (en petite quantité, entendons-nous bien !). Il faut donc le prendre en compte lorsque nous parlons d'un aliment. De plus, définir un goût passe également par des adjectifs liés aux aliments qu’il nous arrive d’utiliser fréquemment.

 

Ressentis et adjectifs

Acerbe/âpre : Un goût rude, désagréable. Exemple : Un vin peut être acerbe par son goût un peu acide et dur.

Acidulé : C'est un aliment qui a un goût légèrement acide. Exemple : les myrtilles sont acidulées.

Aigre-doux : Une saveur à la fois acide et sucrée. Exemple : L'aigre-douce est une sauce souvent utilisée dans des plats asiatiques pour allier le salé avec le sucré.

Arôme: Un arôme est « un composé volatile qui permet une perception des goûts et des odeurs » (Wikipédia). Un arôme peut-être défini de différentes façons : le fumet, le parfum, le bouquet...

Aromatisée : Un aliment qui émet un certain arôme ajouté. Exemple : quand vous cuisinez un plat, vous pouvez ajouter des herbes ou des épices, ce qui aromatise votre plat.

Délicieux : Rapport aux goûts de chacun, un aliment délicieux est un aliment qu'on apprécie.

Doux : Un aliment dont la saveur est délicate, agréable, légère.

Exemple : La vanille est douce.

Doux-amer : Un mélange d'un goût agréable, par sa douceur, et désagréable à cause de l'amer. Exemple : Le pamplemousse, lorsqu'on y met du sucre, devient doux-amer.

Écœurant : Un aliment qui va nous porter sur le cœur, qui nous écœure. Exemple : pour beaucoup de personnes, les pâtisseries écœurent à cause de la crème pâtissière.

Épicé : Qui est composé d'épices. Généralement, les plats dits épicés piquent ou ont un goût très relevé. Exemple : Le chili con carne est épicé.

Explosif : Une saveur qui explose en bouche, qui éveille les papilles.

Exquis : Un aliment délicat, très agréable à manger.

Fade : Un aliment sans goût, qui manque de saveur.

Fondant : Un aliment qui fond dans la bouche.

Frais : Un aliment qui dégage une sensation de fraîcheur, de froid dans la bouche. À ne pas confondre avec la fraîcheur du produit. Exemple : La menthe possède un goût frais.

Moelleux : Un aliment doux, souple et mou, habituellement agréable à manger.

Piquant : Un goût qui va piquer la langue, voire brûler. Exemple : Les piments sont piquants ainsi que certaines épices.

Poivré : Qui contient du poivre.

Raffiné : Un aliment ou un plat fin, au goût subtil, voire épuré. Exemple : Il est dit du caviar que c’est un mets raffiné.

Savoureux : Aliments qui sont umamis, qui ont une saveur.

Succulent : Synonyme de savoureux.

Velouté : Une saveur douce et agréable.

Il existe de nombreux termes qui peuvent vous aider à décrire un goût et il ne faut pas hésiter à les mélanger : cela peut donner des goûts particulièrement intéressants. De plus, décrire l’aliment en lui-même peut également vous aider à trouver la bonne façon d’écrire son goût. Bien sûr, les mots cités ne sont qu’une liste non exhaustive, mais peuvent vous donner une première approche.

La cuisine ! Quel merveilleux thème ! J'ai décidé de m'atteler à tous ces mots qui se rapportent à ce sens que nous adorons tous particulièrement : le goût. C'est un thème très large, avec un champ lexical varié, que je vais donc catégoriser au mieux pour vous aider à définir le goût dans vos histoires.

Sources
Cet auteur a aussi rédigé

le VOCABULAIRE du GOÛT

par Elodye H. Fredwell

Design du site : ©tiphs-art.com pour Génération Écriture | Mentions légales
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now