Ludovico Einaudi

 

ALCHIMISTE DES MOTS

On qualifie son succès de phénoménal, on dit que sa musique touche les gens, qu’elle fait du bien. Pour Angèle Dubeau, violoniste québécoise réputée, Ludovico Einaudi est un « champion mélodiste dans la fibre italienne la plus profonde. Un baume à l'âme. » Ce pianiste de grande envergure rend la musique instrumentale accessible à toutes les oreilles, en commençant par l’offrir à certaines réalisations télévisuelles et cinématographiques, qui permettent au plus grand nombre de se familiariser avec sa plume compositrice.

 

Ce maestro des émotions égrenées par un piano a sorti son premier album en 1988, alors que sa renommée s’est plutôt construite à partir des années 2010. Son public, aussi varié qu’enthousiaste, lui rend désormais justice : il se produit régulièrement à guichets fermés aux quatre coins du monde.

Ludovico Einaudi a obtenu plusieurs prix récompensant la qualité de composition de ses bandes originales de films. Xavier Dolan a d’ailleurs choisi sa pièce Expérience pour sublimer Mommy. Sa musique peut s’entendre dans plusieurs publicités (Lancôme, Sony, Orange), ainsi que dans la série Stargate Universe et dans de nombreux autres films, comme Black Swan, This is England et Les Intouchables. Sa chanson Nuvole Bianche a été écoutée plus de 116 millions de fois sur Spotify. Il fait partie d’un courant de pianistes à succès, dont le style d’inspiration cinématographique se mêle au genre néo-classique, comme Ólafur Arnalds, Nils Frahm ou Jean-Michel Blais, Max Richter…

 

Auteur de notes qui révèlent la beauté de la vie au travers d’histoires musicales gorgées de sensibilité, ce Turinois né en novembre 1955, diplômé du Conservatoire Verdi de Milan, joue depuis son plus jeune âge. C’est grâce à sa mère, qui lui a donné un piano lorsqu’il était petit, que nous pouvons aujourd’hui écouter les albums Divenire, Eléments, In a time lapse ou Nightbook, entre autres. D’inspiration minimaliste, ses pièces musicales incarnent la composition contemporaine avec élégance, avec cette audace de la rendre populaire et recherchée par les auditeurs de classique comme d’autres genres musicaux.

 

Toujours à la recherche de nouvelles collaborations de qualité et d’occasions de faire entendre ses œuvres comme ses convictions, il interprète en 2016 Elegy for the Arctic en direct d’une plateforme flottante dans l'océan arctique, afin de soutenir l'opération « Save the Arctic » de Greenpeace. L’année précédente, Taranta Project proposait une fusion entre la tarentelle italienne et différentes musiques du monde proposées par Justin Adams, Mercan Dede, Secret Tribe et Ballaké Sissoko.

 

Récemment, le compositeur a décidé de poursuivre son engagement pour la nature en s’investissant dans un projet historique que personne avant lui n’avait eu l’idée d’explorer : une fresque de sept nouveaux albums rendus publics à un mois d’intervalle, et dont les épisodes s’appellent sobrement Day One, Day Two, etc. Son inspiration pour cette suite musicale proviendrait de ses longues marches hivernales dans les montagnes de son Piémont natal. L’Italien a réussi à y libérer les sensations ressenties au cours de ses promenades, au travers de compositions qui font une belle place aux violon et violoncelle. Méditatif, mélancolique, inspirant, son style inimitable se reconnaît dans chacun des morceaux.

 

Pour résumer, le magnétisme et la simplicité de la musique de Ludovico Einaudi en font un accompagnement parfait pour l’écriture. J’écris toutes mes histoires en l’écoutant (avec d’autres du même genre) dans une playlist que j’ai appelée « Des heures d’écriture », accessible ici.

 

Bonne inspiration à vous !

Design du site : ©tiphs-art.com pour Génération Écriture | Mentions légales
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now