L

L'Allée des Conteurs : de l'écriture, de l'animation et une communauté soudée

 

ELODYE H. FREDWELL

Génération Écriture et l'Allée des Conteurs, c'est une longue histoire d'amour. Ce collectif est l'un de nos partenaires les plus fidèles et il était de notre devoir de vous le présenter aujourd'hui !

Qu’est-ce que l’Allée des Conteurs ?

L’Allée des Conteurs est, depuis 2021, la communauté d’écriture du site Le Conteur. En place depuis maintenant 16 ans, ce n’est cependant pas le nom qu’elle a toujours porté. Werewolf Studio était, à la base, une plateforme sur laquelle des webséries étaient publiées et est devenue ce que l’on connaît aujourd’hui comme un collectif d’auteur·ices après 7 ans d’existence.

 

Pour Jérôme M. Keller, fondateur et maire de l’Allée des Conteurs, “'il s'agit (actuellement) d'un collectif d'auteur·rices et d'une communauté d'écriture basée essentiellement sur les genres de l'imaginaire. C'est un lieu de discussion, de partage et d'échange, de convivialité, où l'on peut recevoir des coups de tridents si l’on n’avance pas dans nos projets d'écriture, bousculer un peu Mamie Inspi et s'amuser énormément !” 

L’essence de l’Allée des Conteurs

Peut-être connaissez-vous le forum grâce à ses très nombreuses activités et animations au cours de l’année. La première  : le camp d’écriture ! Organisé 3 fois dans l’année, “c’est une sorte de NaNoWriMo en plus décomplexé, où l'on avance par palier sans avoir d'obligation de faire un chiffre précis. C'est un moment d'écriture donc, mais où l'on avance ensemble en se serrant les coudes et en se motivant les uns les autres.” Pour y avoir participé déjà plusieurs fois, ce sont des moments très conviviaux qui permettent l’échange et de belles avancées dans nos histoires respectives.

 

“Nous avons aussi des Festivals (festivals de la rentrée, des galettes, des couronnes, etc...), continue Jérôme. C'est une petite période où différentes petites animations (écriture, lecture, etc...) sont proposées autour d'un thème en particulier. C'est l'occasion de mettre des auteur·ices en avant.”

 

Et dernière animation de taille : la Coupe des Trois Rues. “C'est une "compétition" à l'année, explique le maire. Quand tu es membre de la communauté, tu peux passer un magicotest qui te fait intégrer une des 3 rues de l'Allée (les Sombresailes, les Ondenymphes ou les Cerfboisés). Ça te donne une couleur particulière sur le forum et le but est d'arriver en août en ayant le plus de points pour sa Rue. Les points sont gagnés durant des animations comme les Festivals, les camps, etc. (les Ondenymphes ont très souvent remporté la coupe d'ailleurs : c'est ma Rue, cqfd :P ).

 

Vous l’aurez compris : il y a des activités pour tous les goûts sur cette plateforme !

 

Et Le Conteur, c’est quoi ?

Le Conteur est une plateforme de publication, nous précise Jérôme. Pure et dure. Elle a été conçue pour compléter l'Allée des Conteurs. L'Allée des Conteurs est certes une communauté, mais elle était un collectif où il fallait postuler pour intégrer l'équipe et pouvoir bénéficier d'un mini-site (sorte de site perso multi fonction pour son histoire, avec publication en ePub, etc...)” Cette époque est révolue depuis peu, car des changements ont récemment eu lieu, remplaçant cette idée de collectif en communauté centrée sur cette plateforme de publication. 

 

Le Maire vous explique ça mieux que moi : “L'Allée des Conteurs est devenue la communauté officielle de LeConteur.fr (la plateforme de publication). Nous retirons le collectif d'auteur·ices pour se concentrer sur ce qui fait le sel de l'Allée : sa communauté, ses activités, sa zone de partage. Une toute nouvelle équipe dirigeante sera mise en place.” (NDLA : elle a d’ores et déjà été annoncée).

 

Qu’apporte L’Allée aux auteur·ices concrètement ?

Vous l’avez remarqué, son univers très particulier, sa communauté soudée, son envie d’évoluer sans cesse sont des éléments qui participent à sa cote de popularité. Pour ma part, en tant qu’autrice inscrite sur la plateforme, elle m’a toujours semblé très chaleureuse, très à part, dans le bon sens. Mes obligations ailleurs et mes projets m’ont souvent éloignée d’elle, mais dès que j’y passe du temps au cours d’un camp d’écriture, j’ai cette impression d’être comme à la maison : choyée et accueillie comme si je n’étais jamais partie. C’est cette solidarité et cette ambiance si cosy qui me semblent très importantes aujourd’hui pour décrire l’Allée des Conteurs.

 

Pour Jérôme M. Keller, en plus de son rôle de fondateur, il y est en tant qu’auteur et cela lui apporte énormément. “Beaucoup de motivation, d'inspiration. Mais surtout du courage et de la confiance. J'ai appris doucement, mais sûrement et je continue d'apprendre. Je suis content d'avoir eu l'Allée depuis le début pour ne pas me perdre dans des gros groupes et autres plateformes où j'ai eu l'impression que les "vues" étaient la monnaie courante. Avec l'Allée, je m'amuse, j'écris, je me fais confiance et je garde le cap en toute sérénité.”

 

Pour Codan, membre active et récemment promue conseillère municipale en communication, ses ressentis en tant qu’autrice dans l’Allée se précisent à mesure qu’elle y passe du temps. “Au départ, j'étais assez impressionnée parce que la plupart des membres ici se connaissent depuis très longtemps. J'ai longtemps été timide et je n'osais pas trop aller vers eux. Mais au fur et à mesure que je participais aux animations et aux jeux, aux discussions sur le forum et sur le Discord, je me suis fait ma petite place. J'ai appris à reconnaître les membres et à me faire reconnaître d'eux, et j'ai découvert une communauté chaleureuse, accueillante et soudée. Il suffisait juste que je passe au-dessus de ma fichue timidité et que j'ose faire un pas vers eux.” Pour elle, cette communauté lui apporte “de la motivation pour me surpasser et faire mieux que ce que j'aurais fait seule durant les différents événements de l'Allée. Du partage aussi, je m'enrichis pas mal en lisant les débats sur l'écriture. Un groupe d'écriture et de papotage régulier, un endroit où venir quand ça ne va pas trop et que j'ai besoin de venir rallumer mon inspiration pour aller mieux.” 

 

Ce qui plaît également, c’est la rencontre entre l’écriture et la lecture. Codan nous confie que c’est un élément qui la pousse à rester. Pouvoir découvrir d’autres auteur·ices et d’autres récits l’anime. “Il n'y a pas d'obligation, plein de gens se motivent dans la bonne humeur. L'équipe trouve toujours de nouvelles activités pour faire vivre le forum. C'est un partage, un échange entre ses membres. J'aime cette chaleur qui se dégage de cette communauté et sa bienveillance.”

 

En tant que membre et participante régulière des camps d'écriture de l'Allée des Conteurs, je peux vous assurer que la gentillesse et la motivation sont les maîtres mots de ce collectif. 

 

En tant que partenaire, Génération Écriture a plus qu’envie de développer des projets en commun avec cette plateforme. Sa complaisance, son envie d’évolution et son univers bien ancré nous donnent toujours envie d’en découvrir plus et de savoir ce qui se cache au détour des ruelles. 

 

Trêve de bavardage ! Vous avez envie de publier une histoire sur une plateforme fiable, sécurisée et super bienveillante ? C'est sans aucun doute là-bas qu'il faut se rendre ! Je vous laisse découvrir ça  : L'Allée des Conteurs - LeConteur.fr 

Design du site : ©tiphs-art.com pour Génération Écriture | Mentions légales
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now