Elodye H. Fredwell
 
Cliquez sur le pseudo
pour consulter le blog
de l'auteur de cet article


     

Cet auteur a aussi rédigé

Bien que le SuperWhoLock ne soit qu'un fandom – une fanbase, en français, ce qui désigne le domaine de prédilection qui regroupe des fans entre eux –, puisque, à ce jour, aucun épisode regroupant les trois séries n'a été produit, il est très apprécié et voit sa popularité accroître sur la plateforme de blog Tumblr. D'après le Daily Dot, il se pourrait bien que ce soit un post de Hoursago qui ai déclenché la folie du SuperWhoLock lorsqu'il écrit ceci : « i want to get in on this team free will/team tardis/blogger detectives vs the universe thing because i love crossovers. » Depuis, de très nombreux blogs ont ouvert leurs portes sur le sujet, comme fuckyeahsuperwholock qui regroupe énormément de gifs, images ou histoires autour du fandom.

            Le SuperWhoLock est un phénomène que je vais essayer de décrypter pour vous. Mais attention à cet article si vous n'êtes pas à jour dans les trois séries, il se peut qu'il y ait des spoilers qui traînent.

Le mélange des univers​

 

    Fantastique, science-fiction et policier. Comment, au premier abord, ces univers si différents peuvent-ils avoir créé le SuperWhoLock ? Qu'est-ce qui fait qu'ils peuvent se mélanger facilement aux yeux des fans ? Avant d'y répondre, replaçons le contexte des trois séries.

  1. Supernatural, série américaine, diffusée sur la CW depuis 2005 et créée par Eric Kripke, se déroule dans un monde où les monstres se cachent sous nos lits et où les légendes urbaines prennent vie. Les personnages principaux sont Sam et Dean Winchester, deux frères dont la mère a été mystérieusement tuée et qui ont été élevés, par leur père, à devenir des chasseurs : des personnes s'occupant de l'extermination de monstres comme des loups-garous, des vampires, des démons, des anges et d'autres créatures très sympathiques.

  2. Doctor Who est une série anglaise diffusée sur la BBC. Elle date de 1963, mais dans cet article, je vais me concentrer sur la nouvelle série, celle de 2005, réalisée par Steven Moffat (car c'est très souvent cette partie qui est concernée par le SuperWhoLock.) Elle raconte l'histoire d'un seigneur du Temps, venant d'une autre planète, qui défend la Terre et d'autres planètes de l'invasion d'aliens diaboliques. Il est très souvent accompagné d'un compagnon et change d'apparence : cela s'appelle la régénération. L'univers abordé est basé sur les extra-terrestres, les planètes, l'univers et les vaisseaux spatiaux.

  3. Sherlock est elle aussi anglaise, elle aussi réalisée par Steven Moffat et diffusée sur la BBC. Elle est une adaptation libre des œuvres d'Arthur Conan Doyle et place un Sherlock Holmes et un John Watson au cœur du XXIe siècle. En production depuis 2010, elle relate des affaires policières sous un jour dramatique dans de longs épisodes.

Maintenant, comment ces trois séries ont-elles pu se regrouper pour ne faire qu'un seul fandom, le SuperWhoLock ? Comme vous le savez, l'imagination des fans est sans limites et les combinaisons sont infinies afin de créer une histoire qui tient la route.

Les fanfictions ou combinaisons les plus fréquentes sont les rencontres des six personnages principaux : Sam, Dean, le Docteur, son compagnon, Sherlock et John. Les caractères sont bien différents et chacun a ses croyances bien ancrées (mais je définirais cela un peu plus loin). Seul un duo peut avoir l'esprit plus ouvert, ce qui permettrait de faire le lien : le Docteur et son compagnon.

 

Imaginez annoncer à Sam et à Dean Winchester que les extra-terrestres existent. Ou que Sherlock Holmes apprenne que non seulement il n'y a pas que les hommes dans l'univers, mais qu'en plus, sur Terre, des créatures mythiques existent. Cela partirait en pétage de plomb des deux côtés. Alors qu'on a vu déjà plusieurs fois dans Doctor Who que des hommes peuvent être fous et que des créatures existent (sans parler des aliens, puisque le personnage principal en est un !), on peut donc imaginer que ce soit cet univers qui unis les autres entre eux.

 

Bien entendu, l'utilisation des personnages principaux de chaque série n'est pas essentiel pour écrire un SuperWhoLock (même si c'est ce que l'on rencontre le plus). Mais pourquoi pas utiliser des personnages secondaires, qu'on voit rarement ou une seule fois, inventer son propre personnage ou juste utiliser des éléments des différents fandoms (créatures, planètes, enquêtes, etc.) ? Les combinaisons sont infinies, laissez juste parler votre imagination !

           

          

Les personnages

 

Les caractères des personnages principaux sont très différents les uns des autres et, donc, cela peut-être à la fois très complémentaire et très conflictuel. On voit déjà que, dans les duos, ces deux éléments sont présents, alors imaginez entre tous les personnages. Bien sûr, encore une fois, c'est une fanfiction et la liberté est infinie, si bien qu'un personnage peut devenir un OOC (Out Of Character : un personnage qui ne correspond pas totalement au personnage original).

Les similitudes

           

Ce qui pousse les fans à populariser le SuperWhoLock, ce sont toutes les petites similitudes qui font que les trois univers peuvent se rejoindre.

 

Comme je l'ai évoqué, les mêmes acteurs qui jouent dans les séries, c'est la porte libre à toutes les interprétations possibles et inimaginables (surtout avec Mark Sheppard, la liste des séries fantastiques dans lequel il est apparu est assez longue !).

 

Ensuite, les créatures qui peuvent être les mêmes d'un univers à un autre : dans un épisode de Doctor Who, nous avons vu un loup-garou et dans Supernatural, nous en avons eu également. Dans Sherlock, on traite de personnes aux folies meurtrières et dans Supernatural, nous avons eu un épisode avec une famille complètement tarée (elle faisait des chasses d'humains, ENJOY !). Aussi, on parle beaucoup de Lucifer dans Supernatural et on le voit dans un épisode de Doctor Who également. Et puis, les démons aussi, ça peut posséder n'importe qui, n'importe où, n'est-ce pas ?

 

Les lieux ! Doctor Who et Sherlock se déroulent toutes les deux au Royaume-Uni la plupart du temps et on peut imaginer que les événements de Londres survenus dans Doctor Who soient vus par Sherlock et John. N'oubliez pas également que le Docteur a un vaisseau spatial qui lui permet d'aller et venir partout dans le monde et donc, il peut facilement se rendre aux États-Unis où se déroule Supernatural. De plus, depuis la saison 12 de Supernatural, nous savons qu'une section des Hommes de Lettres existe au Royaume-uni. Finalement, tout est lié, non ?

 

Il y a également des similitudes autour de personnages méchants : Metratron, Moriarty et le Maître. Ce sont trois ennemis jurés qui sont sensiblement psychologiquement pareil et qui, franchement, feraient un très bon trio !

 

Et les personnages gentils, c'est pareil : Sam avait une petite amie, nommée Amelia, et une des compagnes du Docteur s'appelle Amelia, non ? On peut aussi rapprocher John de Dean dans leur façon de penser, d'être et de se battre. De même que Sam et Sherlock feraient un bon duo de par leurs connaissances et leur esprit très logique. Et puis, les fans auront remarqué que John et Mary se réfèrent ici autant aux personnages John et Mary Watson que John et Mary Winchester. Coïncidence, vraiment ?

 

Certaines répliques peuvent également faire marcher l'imagination des fans, surtout celle-ci, dite par Sherlock : « I may be on the side of the angels, but don't think for one second that I am one of them » (« je suis peut-être dans le camp des anges, mais ne pense pas une seconde que j'en suis un ») qui peut se référer aux anges dans Supernatural. « I will burn you » prononcé par Crowley et Moriarty rapproche également les deux personnages.

 

Je continue de le dire, mais vous pouvez imaginer tout et n'importe quoi pour relier les univers. Une seule règle : pas de limites !

Ce qui anime le SuperWhoLock aujourd'hui c'est, bien sûr, l'imagination des fans, mais également tous les mélanges qu'on peut faire autour des univers, des cultures, des personnages, des créatures, des enquêtes. On n’en aura jamais fait le tour et ça, ça me plaît énormément.

Le SuperWhoLock, c'est le nom d'un crossover entre trois séries : Supernatural (Super), Doctor Who (Who) et Sherlock (Lock). Un crossover, c’est lorsque des univers de différents livres, films, séries se mélangent afin de donner une seule et même histoire. Ils ne sont pas toujours crées que par la communauté de fans, comme la CW et DC Comics nous l’ont montré en nous proposant quatre épisodes regroupant tous les personnages de leurs quatre séries en octobre 2016 : Supergirl, Flash, Arrow et Legends of Tomorrow.

    Dans Supernatural, les personnages souvent utilisés sont bien sûr Sam et Dean Winchester, les deux frères chasseurs, mais, comme dans la série, ils peuvent être accompagnés de Castiel, l'ange qui les protège et les aide.

    Dans Sherlock, pas de doutes possible, on utilise bien entendu Sherlock Holmes et John Watson, bien que Mary Watson et l'inspecteur Lestrade puissent faire des apparitions.

    Dans Doctor Who, c'est plus compliqué car les duos changent régulièrement. Et cela me permet de parler un peu ligne temporelle (ou timeline, en anglais). Il est tout à fait possible de ne pas tenir compte des temporalités des différentes séries et, donc, d'utiliser n'importe quel duo, n'importe quel personnage, même si dans le canon (l'histoire originale) il n'apparaît pas à ce moment. Par exemple, lorsque Sam et Dean découvrent le bunker des Hommes de Lettres, on est en 2013 et donc, dans Doctor Who, nous sommes avec le onzième Docteur et Clara Oswald tandis que, dans Sherlock, nous nous plaçons juste après le « décès » de Sherlock Holmes. Mais c'est une fanfiction et tout est permis !

          

            De plus, n'oubliez pas les personnages secondaires, je pense notamment à Crowley, joué par Mark Sheppard, qui a à la fois joué dans Supernatural en tant que démon des croisements et roi de l'Enfer et dans Doctor Who en tant qu'agent du FBI (Canton Delaware). Cet acteur ayant joué dans beaucoup de série fantastique/science-fiction, il est facile de le replacer dans le SuperWhoLock. Mark Gatiss, co-créateur de Sherlock et y incarnant Mycroft Holmes, a également joué dans Doctor Who, ce qui fait un autre lien à ne pas oublier.

            Pour ce qui est de la création de personnage, vous êtes totalement libres ! C'est un OC (Original Character : personnage original) et vous en faites ce que vous voulez, évidemment !

Pourquoi est-ce que c'est cool ?

 

Quoi, vous n'êtes pas convaincus ? Pas grave, je ne vous en veux pas ! En attendant, je vais vous expliquer en quelques phrases pourquoi je suis fan de ce crossover.

 

Je regarde Supernatural depuis vraiment longtemps et j'ai toujours été très fan. J'ai découvert Sherlock au moment où ça commençait à être diffusé en France puis, au moment de l'accroissement de la popularité du SuperWhoLock, j'ai commencé à m'intéresser à Doctor Who. L'idée que les trois séries soient liées me plaît beaucoup pour lancer mon imagination loin des limites que peuvent offrir les séries seules. Créer un monde où les duos se connaissent, résolvent des enquêtes ensemble, aident les autres, s'entraident mutuellement également, cela donne naissance à une infinité d'histoires différentes, de détails exploités et de scènes intéressantes !

SUPERWHOLOCK

par Elodye H. Fredwell

Design du site : ©tiphs-art.com pour Génération Écriture | Mentions légales
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now