La Communauté des mots :
un condensé de projets pour les écrivain.e.s

 
Elodye H. Fredwell

Ce mois-ci, place à une communauté qui, comme nous, a vue le jour sur Skyrock : La Communauté des Mots ! J’ai eu le plaisir d’interviewé la gérante, Eva Orbelune, qui nous parle des projets à venir et de l’essence de sa communauté.

 

Bonjour Eva Orbelune ! Pour commencer, peux-tu te présenter en quelques lignes (ton parcours et depuis combien de temps tu es à la tête de LCdM) ?

Je m’appelle Eva Orbelune (du moins est-ce le pseudonyme que j’emploie dans le domaine littéraire, tant comme nom de plume que comme nom dans mes diverses activités littéraires). Certain·e·s d’entre vous me connaissaient peut-être sous le nom de Célia ou de Madame Thé… Je fais partie des fondateur·ice·s de La Communauté des Mots, un projet qui est né en août 2017 et à la tête duquel je suis depuis 2018. Si j’écris depuis mon plus jeune âge (depuis que j’ai appris à écrire à peu près), je ne me suis pas orientée, dans mon choix d’études, vers la littérature ou des domaines assimilés.

Néanmoins, j’ai toujours été proche et impliquée dans les communautés d’écriture, en suivant le travail de GE notamment ou en lançant, en 2012, le projet Auteurs de Fictions sur la blogosphère. Mon implication dans la création et l’épanouissement de La Communauté des Mots est la suite logique de mon parcours sur la blogosphère, en particulier sur Skyrock, tant comme chroniqueuse, que comme bêta-lectrice et correctrice.

Peux-tu présenter dans les grandes lignes le projet de La Communauté des Mots ?

La Communauté des Mots a pour objectif d’accompagner les auteur·ice·s dans leurs pratiques de l’écriture, et ce à tous niveaux : dans l’écriture même, dans la conception d’univers, dans le chemin vers l’édition, etc. Nous travaillons essentiellement via trois vecteurs : notre blog, qui dispose d’une base de données d’articles assez conséquente sur des sujets divers en lien avec l’écriture, notre serveur discord Le Salon des Mots et notre compte Instagram @lacommunautedesmots.officiel.


 

Comment est né ce gros projet et quel est son objectif premier ?

Au départ, La Communauté des Mots est né d’un constat : la communauté littéraire de Skyrock, jusqu’alors très active, se délitait. Des auteur·ice·s de la toile se sont alors réuni·e·s pour rechercher des solutions à ce départ et cimenter les auteur·ice·s restant·e·s autour d’un projet commun, un point de ralliement. La Communauté des Mots avait donc l’objectif initial de rassembler et de créer des interactions entre les auteur·ice·s et, plus généralement, entre les membres de la communauté littéraire.

 

Cet objectif a évolué avec les membres de l’équipe du projet et avec la réalité du terrain. Progressivement, nous nous sommes positionné·e·s comme des accompagnateur·ice·s dans la pratique de l’écriture, essentiellement via des ressources, des conseils et des ateliers (notamment nos tables rondes virtuelles).

 

Peux-tu nous parler des projets organisés pour La Communauté des Mots ?

Actuellement, La Communauté des Mots se focalise sur trois projets :

  1. Le Salon des Mots, notre serveur discord littéraire créé en 2019, sur lequel nous organisons des ateliers d’écriture, des rendez-vous d’écriture, des tables rondes virtuelles et des interviews ;

  2. Le Saisonnier, un challenge d’écriture par saison, organisé quatre fois par an depuis 2020 ;

  3. L’Enchan’Thé, des challenges de lecture accessibles, certains mensuels, d’autres sur de plus longues périodes.

 

Qu’apporte concrètement La Communauté des Mots aux auteur·ices ?

De mon point de vue de gérante du projet, La Communauté des Mots apporte deux choses : ressources (conseils et partages d’expérience) et possibilité d’échanges.

 

Un petit projet à teaser pour la suite de La Communauté des Mots ?

Au moins un projet en partenariat avec GE pour 2022. Soyez au rendez-vous ! (NDLR : et un qui arrive très prochainement pour le NaNo !)

Un mot pour la fin ?

 

La Communauté des Mots est un projet de longue haleine dans lequel mon équipe et moi avons investi beaucoup de temps et d’énergie. Au fil des années (parce qu’on parle quand même d’un projet qui a fêté ses quatre ans cette année), nos effectifs ont fluctué, mais ils n’ont jamais été aussi réduits qu’à l’heure actuelle. Si nous voulons maintenir nos projets en cours et en développer d’autres à l’avenir, nous avons besoin de vous ! Si ça vous intéresse, n’hésitez pas à prendre contact avec moi !